• Bon, ca va, je scintille bien...

    votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire

  • 2 éme épisode

    1 mois et demi aprés le premier Round on s'attaque à la réparation de la Tadjine de ligament du genou gauche.

    Un morceau de tendon prélevé sur le devant du tibia servira de ligament de secours, le tout sous ARTHROSCOPIE afin de limiter les dégats.

    Pour la lecon de mecanique c'est ici : http://www.genou.com/lcp/techniqueoperaoire.htm  percage et ébénisterie sont au programme.

    Le reveil est nettement moins rigolot que la première fois. 1h30 en salle de réveil et la tête dans le potage.

    La perf de Perfalgan est la bienvenue mais n'empeche que la première nuit a semblé durer une éternité.
    Je vais me rendre compte que les suivantes seront identiques durant quelques temps.

    J+2 : Une fois la perf retirée, le régime alimentaire est complété de 8 comprimés de Dafalgan histoire de calmer un peu le ramdam qui reigne à l'intérieur du genou.

    J+3 : on retire la sonde placée au milieu du genou. Pas 30 solutions : l'infirmière de service fait sauter le point de maintien et - après m'avoir conseillé vivement de prendre une grande respiration - elle tire dessus du mieux qu'elle peut...

    Bon, hormis le fait que :
     1/ j'ai eu l'impression que le genou partait avec
     2/ que le chirurgien avait "pour rigoler" fait un noeud au bout du tuyau
     3/ qu'elle a du s'y prendre à deux fois
    ca c'est pas trop mal passé.
    Ces 10mn restent quand même le moment plus éprouvant, le plus douloureux de cet épisode.


    votre commentaire

  • Ce bonheur de vivre est comme une poignée de sable fin qui te glisse entre les doigts malgrès tes efforts pour ne pas en perdre... Au bout d'un moment il te reste plus que quelques points brillant au creux de la paume et tu te demandes désespéré si c'est deja fini !

    J'ai lu, il y a quelques temps, ce qu'un éminent spécialiste du couple définissait comme indispensable pour que ce binome fonctionne durablement :

    la communication : ne pas vivre sur la planete "taire". Parler vrais, parler franc, ne plus vouloir uniquement faire plaisir à l'autre. Ne jamais attendre le crash pour mettre le doigt sur les problèmes (cf. Jacques Salomé qui a un site internet génial sur ce sujet)
    le partage             : partager des activités, des loisirs, mais aussi les taches de la vie de tous les jours (quitte à se forcer un peu !) - Eviter la relation meneur / mené.
    l'admiration          : l'un pour l'autre, admirer, regarder avec désir, respecter l'autre tel qu'il est. "
    Considérer avec un étonnement mêlé de plaisir ce qui paraît beau, ce qui paraît merveilleux".
    la sexualité           : à l'écoute des désirs de l'un et de l'autre, en sachant mettre a profit la complicité et la passion qui transforme le quotidien en d'intenses moments d'intimité et de partage. Un vieil adage dit que : "la mesure de l'amour c'est l'amour sans mesure" le tout soupoudré d'érotisme...

    J'aime assez cette représentation, cette conception de la vie à deux.

    Ya plus qu'à !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique