• Rincage sommaire oblige. Il parait que la crasse ca tient chaud !

    Bon dans tous les cas on en est pas mort, je dirais meme que ce coté rustique avait son charme. On se rapprochait peut être alors de truc plus importants comme le sens de tout ca, de notre vie, du pourquoi et encore plus du comment etc...


    votre commentaire
  • Le lavage de cheveux artisanal.

    On se debrouillait comme on peut ! Ca sent le zinzin filles dans le coin ;-))


    votre commentaire

  • Dans les années 81, premiere annee de BTS mécanique et automatisme à Lille.

    Punaise que ca caillait sec dans le coin et dans notre chambre située dans les combles (qui a dit que la chaleur monte ?). On se couchait parfois tout habillé.

    De bon potes chez qui je passais tous les WE à retaper ensemble des bagnoles belges pour les revendre.

    Un bonne ambiance, et un état d'esprit peut être plus mature qu'ailleur (ce doit être le climat ;-).

    Deux bonnes années avec la découverte de la conduite sur la neige et les zinzins infirmières (une vocation naissante en tout cas un penchant tres prononcé pour cet uniforme la !)


    votre commentaire
  • Ma premiere voiture.

    Autobianchi Primula A 65 C, 7cv, bloc moteur Alu, 1 tonne 500 de la tole de 7/10 eme : un vrais char d'assaut par rapport aux voitures en papier cigarette d'aujourd'hui !

    Qu'est ce qu'on a pu faire les cons avec cette voiture...

    Les joies de la campagne profonde en fait car on passait toutes nos vancances dans le midi ou elle attendait bien sagement.

    Bien plus tard je suis repassé avec le 4x4 (et beaucoup plus doucement) aux mêmes endroits, et j'ai pensé qu'on devait quand meme bien être un peu fada sur les bords.

    Ca donne quelques excuses à mon fils !!!


    votre commentaire

  • My sister and i

    Je dirais 1977-78. Banlieu parisienne Ouest - Neuf Deux pour être plus précis.

    J'ai 17 ans et je me met à la photo en n&b avec un vieux Zenith E de l'URSS acheté d'occaz par mon père.

    Cet appareil increvable a du me suivre au moins 20 ans avant de rendre l'ame.

    J'ai du photographier tout ce qui me tombait sous la main (la preuve ;-)).

    Je n'y ai certainement pas pensé à l'époque mais cela fait de trop bon souvenir maintenant.


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique